AshleyMadison est un site de rencontre discrète très populaire à Dijon mais qui n’est pas vraiment efficace. En réalité, la grande majorité membres qui sont actifs sur ce fameux site s’avèrent des hommes. Parmi les peu nombreux profils de femmes, plusieurs n’étaient malheureusement que des faux profils, le classique d’arnaque sur les sites de rencontre. Gizmodo a mené une enquête sur ce site et confirme les doutes sur les pratiques de ce dernier. En analysant les données publiées de 37 millions de membres (actuels et anciens), il a pu expliquer le véritable fonctionnement du site de manière plus éclairé. AshleyMadison, dont le site est basé à Canada, est reconnu en particulier au niveau de la population anglo-saxon, cependant, il dispose des utilisateurs un peu partout dans le monde.

Piratage du site AshleyMadison

L’année dernière, le site de rencontre AshleyMadison a été piraté par des pirates qui ont pu révéler des millions d’utilisateurs sulfureux sur la plateforme. Cette publication a entrainé beaucoup de conséquences : divorces, intimidation, chantage, licenciement, et il y en a même qui ont fini par se suicider comme les trois utilisateurs en provenance des Etats-Unis et Canada. Cela a engendré également des poursuites judiciaires dans certains pays où l’adultère est interdit par la loi. Face à cela, le site américain Gizmodo, expert dans les nouvelles technologies, a vérifié les données publiées par ces pirates informatiques et a pu confirmer que la plupart des 37 millions d’utilisateurs inscrits sur ce site de rencontre sont des hommes. Seuls 13% environs sont des profils féminins et parmi ces derniers, rares sont actifs.

Beaucoup de faux profil et d’arnaque sur les sites de rencontre

Selon plusieurs commentaires récoltés sur le web, lorsqu’un homme s’abonne sur ce site de rencontre à Dijon, de nombreux profils féminins envoient rapidement des messageries instantanées, mais une fois que ces derniers cherchent à répondre, il n’y a plus aucune suite à la conversation comme si les nombreuses femmes ont disparu d’un seul coup. D’après Gizmodo, seules 2400 femmes environs sont réellement actives et utilisent le service de messagerie instantanée.

arnaque site de rencontre internet

arnaque sur les sites de rencontre

Faux profils

Evidemment, cela n’exclut pas la possibilité que certaines femmes y soient justes pour espionner leurs maris infidèles ou par curiosité. Cela peut expliquer certains faux profils et profils inactifs mais pas les nombreux messages envoyés juste après l’inscription d’un homme. La présence de ces nombreux faux profils qui envoient des messages servent certainement à attirer les hommes inscrits à faire des paiements. En effet, le site demande un paiement aux hommes qui veulent répondre à ces messages, mais une fois qu’il paie et répondent, les profils de désactivent comme si de rien d’était.

Déséquilibre hommes / femmes

Le site Ashley Madison a le même un problème de déséquilibre hommes/femmes que la majorité des sites de rencontre discrètes. Et comme ces derniers, il essaie de faire payer encore plus les hommes pour ne pas décourager les femmes. Il les incite à faire un paiement pour pouvoir répondre aux messages, pour optimiser leur visibilité, et même pour voir d’autres profils de femmes intéressants. Le site offre même des tarifs de rencontre garantie, où il garantit la rencontre avec une femme.

Payer pour désactiver un compte

Il est également à noter que plusieurs membres, surtout féminines (près de 12.000 environs), du site ont payé afin de supprimer leurs profils de ce dernier. En effet, afin de se retirer du site, celui-ci réclame un paiement d’une vingtaine d’euro, alors que les données ne sont pas pour autant supprimer définitivement selon certains témoignages. En bref, il y a plusieurs types d’arnaques sur ce site de rencontre.

Attaque en justice du site par une de ses employées

L’accusation réalisée par Gizmodo n’est pas la première. En effet, il y a quelques années de cela, Doriana Silva, une ancienne employée du site a poursuivi Ashley Madison en justice en affirmant qu’elle a été recrutée par le site afin de procéder à la création de 1000 faux profils de femmes en trois semaines seulement. Cette circonstance l’avait engendrée dans un mauvais état psychologique qui mérite, d’après elle, des millions de dollars de dommages et intérêts. Un accord financier a clôturé cette procédure. Pour avoir plus d’informations sur cette accusation de faux profils et arnaque des sites de rencontre sur Ashley Madison, cliquez-ici.Pour conclure, le site de rencontre discrète à Dijon Ashley Madison est un site envahit de faux profils et d’arnaque des sites de rencontre. Si vous désirez vous inscrire à ces genres de sites, nous vous déconseillons fortement de vous diriger sur celui-ci. Les accusations et les problèmes liés à ce site ces dernières années ne sont pas minimes comme le piratage qui a révélé de nombreuses données de personnes inscrites qui a conduit à diverses mauvaises situations comme la séparation de couple mariée, suicide et autres ou encore l’accusation de création de nombreux faux profils. Ainsi, ce site est à éviter.

Comments are closed.

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.